Travaux parties communes : visioconférence d’information

L’Assemblée générale des copropriétaires 2019 a confié à l’architecte Eric Taron une étude de travaux en vue de rénover les parties communes de l’immeuble (hall et paliers d’étages).

Une proposition de travaux sera soumise au vote à l’assemblée générale 2020.

Le Conseil syndical a souhaité vous informer de l’avancée du projet, en présence de l’architecte Eric Taron et du syndic Dominique Martelli, et ce sans attendre que des réunions physiques redeviennent possibles.

(suite…)

Fibre optique

L’accès internet à très haut débit est possible dans chaque appartement grâce à la fibre optique FTTH qui équipe l’immeuble depuis 2015. La fibre optique offre une alternative plus performante au câble ou à l’ADSL également disponibles dans l’immeuble.

Lors de la première souscription à un abonnement fibre, une nouvelle prise est posée dans l’appartement. Il appartient à chaque copropriétaire de veiller à une pose respectueuse des parties communes.

C’est l’opérateur Orange qui a équipé l’immeuble, en câblage multifibre. Les opérateurs proposant leurs offres FTTH sont à ce jour Orange et Bouygues Telecom. L’installation permet le branchement à terme de 4 opérateurs dans chaque appartement.

(suite…)

Contacts

Syndic C’est l’interlocuteur naturel des copropriétaires. Le Conseil Syndical ne peut s’y substituer. Gestionnaire : M. Dominique MARTELLI mail : dominique.martelli [at] gtf.fr – Tél : 01 48 00 88 64 – Mobile 06 13 24 02 16  GTF-Infos-Interlocuteurs Conseil syndical Le Conseil syndical est composé de copropriétaires élus lors de l’Assemblée générale. Il Lire la suite…

Sécurité incendie

Dans un immeuble de grande hauteur, le risque incendie fait l’objet de nombreuses normes. Un agent de sécurité, présent 24h/24 et 7j/7, veille sur les alarmes et peut assurer à tout moment une parfaite utilisation des moyens dont dispose l’immeuble pour réagir en cas d’incendie. Les résidents doivent respecter des normes, notamment lors des travaux, et respecter des règles de bon sens. Ainsi jeter des mégots par les fenêtres est interdit car particulièrement dangereux, le vent pouvant pousser les mégots incandescents vers l’intérieur des appartements ou des terrasses. (suite…)